FV-romarin1654

Plante de la famille des Labiées originaire d'Europe, assez répandue dans les régions méditerranéennes.

Le nom "romarin" vient du grec "rhops myrinos" qui signifie "buisson aromatique".

Arbuste au parfum typique, fortement ramifié, à feuilles très serrées, de 1 à 3 m de haut ; feuilles sessiles, quasi linéaires, retournées sur les bords, vert sombre sur le dessus et blanchâtres en dessous (ses feuilles ressemblent à des aiguilles de pin) ; fleurs à corolle bleu clair (ou blanche) et réunies en verticilles axillaires, par groupes de 5 ou 10.

Floraison : février-octobre, récolte : mars-mai.

Reproduction par semis en cours de printemps, ou par bouturage du printemps jusqu'à septembre.

Terrain pauvre, sableux et bien perméable.

 

FV-Romarin1547

Le romarin est une plante condimentaire. Ses branches feuillues s'utilisent fraîches ou séchées par infusion dans les ragoûts, les civets, les soupes et les sauces ou pour parfumer les grillades. On peut aussi fumer la viande ou le poisson en déposant quelques branches sur les charbons ou dans un fumoir. Le romarin est également utilisé en infusion pour parfumer des desserts (flans, crèmes ou confitures). Le romarin est une plante mellifère : le miel de romarin, ou "miel de Narbonne" est réputé

Le romarin est utilisé en parfumerie : le parfum "Eau de la reine de Hongrie" contient une huille essentielle de romarin distillée dans l'alcool. Il s'agit d'un des premiers parfums de cette sorte, dont la recette date du XIVème siècle. La célèbre eau de Cologne contient également un distillat de romarin.

Outre ses qualités condimentaires et aromatiques, le Romarin a des propriétés diurétiques et emménagogues. Il est utilisé pour ses feuilles en phytothérapie : on prépare des infusions, un extrait liquide, une teinture, un sirop, etc.

Le romarin était considéré comme un allié de la mémoire et un symbole de l'amour. On en tressait autrefois des couronnes pour les fiancés. Dans la pièce de Shakespeare, Hamlet, la couronne de romarin symbolise la fidélité. Lors des enterrements, cette plante représente le souvenir des morts et l'espoir de renaissance. Son parfum intense servait aussi à masquer l'odeur des cadavres.