FV-pissenlit1218

 

Plante très connue, de la famille des Astéracées, de 10 à 50 cm de haut, originaire d'Europe, poussant dans les prairies grasses, mais aussi au bord des champs et des chemins, dans les décharges et les étendues de mauvaises herbes. En raison de son enracinement très profond (jusqu'à 2 m), le pissenlit peut coloniser les pires terrains comme plante pionnière.

La tige creuse et sans feuilles produit à la cassure un suc laiteux (latex blanc) ; elle porte à son extrémité un grand capitule unique de 3 à 5 cm, jaune éclatant, entouré de sépales éversés et constitué uniquement de fleurs ligulées. Les feuilles de la rosette de base, de 10 à 30 cm, sont allongées, profondément indentées et séveuses.

Floraison avril-oct

Le pissenlit est connu pour ses vertus diurétiques qui expliquent son nom. Les enfants aiment souffler sur les pissenlits pour disperser dans le vent les graines ailées. Les fruits se forment même si aucun pollen ne vient en contact du stigmate. En raison de cette autofécondation, le pissenlit apparaît souvent dans les représentations de la vierge Marie.

Si vous incisez la tige et la plongez dans l'eau, elle s'enroule dans l'eau, car les cellules des parois intérieures s'allongent alors fortement.

Les jeunes feuilles se consomment en salade.