fv_rhododendron

 

L'une des plantes typiques des Alpes dont les fleurs rouges sombre caractérisent l'étage des mélèzes, ainsi que l'étage supérieur, entre 1 500 m et 3 000 m. On la trouve aussi dans le Jura, dans les Pyrénées et en Corse. Appelée également "Laurier rose des Alpes".

Arbuste nain de la famille des Éricacées, ramifié, jusqu'à 1 m de haut qui constitue la plupart du temps de vastes populations, de préférence sur sol siliceux. Feuilles coriaces et brillantes, ovales-étroites, à dessus vert foncé et bord plein, de 2 à 5 cm de long et de 1 cm de large maximum ; le dessous est pourvu de petites écailles glanduleuses brun rouille foncé. Les fleurs rouge foncé se présentent en grappes terminales de six à dix unités ; la corolle est en entonnoir à cinq pétales, de 5 à 10 mm de long ; calice très réduit. Pollinisation par les insectes. Floraison juin/juil. Capsule des fruits de 2 à 3 cm de long, s'ouvrant en cinq à maturité.

Le rhododendron des Alpes renferme de l'arbutine, de l'aricoline et de la rhodoxanthine, qui provoque des vomissements, des troubles digestifs divers, des troubles nerveux, respiratoires et cardiovasculaires.